Pourquoi utiliser un drone quand on fait de la vidéo ?

 

Le drone, meilleur atout du vidéaste ?

Aujourd’hui, les drones semblent incontournables dans la vidéo et la photographie. Les plans aériens sont devenus familiers aux spectateurs. Pourtant, ils continuent à nous émerveiller par leur côté unique et sensationnel. Que vous soyez amateur ou professionnel, vous vous demandez si le drone peut vous permettre de vous distinguer ? Peut-il être le meilleur avantage de vos vidéos ? Laissez-moi vous guider à travers cet article afin de répondre à vos questions.

Les plans aériens, la plus-value de vos vidéos

L’originalité et la créativité vous sont permises ! Le drone apporte un visuel exceptionnel et très caractéristique. Les plans réalisés lors d’un vol donnent un certain frisson au spectateur. Le point de vue de vos vidéos en devient irremplaçable !

En France, l’altitude de vol est limitée à 120 m par rapport au site de décollage, ce qui vous apporte déjà un très grand confort. Les proportions ne sont plus les mêmes et l’échelle change lorsque l’on s’élève.

Ainsi, le drone vous permet d’évoluer dans vos créations. Du côté technique, il est possible de filmer de grands espaces en un seul ensemble. Vous pouvez obtenir des plans de coupe et des travellings saisissants à moindre coût.

Il procure une certaine souplesse dans vos cadrages, car il dispose d’un stabilisateur de caméra. Avec sa petite taille et sa maniabilité, il vous permet aussi de vous faufiler dans des endroits inaccessibles. Il est adaptable aux différentes contraintes.

Une autre façon de voir les choses s’offre à vous !

Les différentes utilisations du drone

Les possibilités se multiplient : filmer une forêt, tout un pan de montagne et sa vallée, rendre compte de l’étendue d’une zone désertique, etc. Des paysages époustouflants sont à portée de main.

Le drone peut aussi procurer un angle nouveau sur les panoramas urbains. Il est possible de filmer des ponts, des éoliennes, des ensembles industriels, des bâtiments, etc. Vous placez ces sujets dans leur environnement, avec une perspective inhabituelle sur ce qui nous entoure.

Bien sûr, les possibilités du drone ne se limitent pas aux images extérieures. Les lieux inaccessibles tels que des bâtiments en travaux, des zones qui ne seraient pas sécurisées pour l’homme, deviennent abordables. Il peut atteindre à votre place des endroits limités et étroits.

Il est aussi apte à suivre un objet en mouvement, comme une voiture, ou saisir des images en faisant du sur-place.

Le drone permet donc une utilisation dans bien des domaines : télévision et cinéma, tourisme, mais aussi dans l’architecture, l’immobilier, etc.

Un drone pour chaque budget

Pour avoir des plans aériens de qualité, il n’est donc plus nécessaire de dépenser des fortunes en hélicoptère ou en avion (comptez 500 € minimum pour une heure d’hélicoptère). Le drone démocratise les prises de vues stupéfiantes.

Même avec un petit budget, vous pouvez accéder à un drone ayant de très bonnes capacités. La palette de prix est large, mais en entrée de gamme il y a de belles opportunités : par exemple, le DJI mini 2 permet de filmer en 4K. Il a un capteur de 1/2,3 pouces et se trouve à partir de 459 €. Cela permet déjà de l’employer en loisir ou pour le travail.

Le Mavic 2 pro et le Phantom 4 pro embarquent un capteur de 1 pouce et conviennent mieux aux besoins des vidéastes. Il correspondent à des budgets plus élevés.

Le haut de gamme se situe dans les modèles Inspire et Matrice 600 Pro. Ce sont des drones aux tarifs très élevés, destinés au cinéma ou la télévision. Ces exemplaires s’équipent avec des nacelles-caméras de type Zenmuse, pour un rendu de haute technicité. Le Matrice 600 propose aussi une nacelle Ronin permettant de suspendre un appareil professionnel plein format.

Se former au pilotage de drone

Comme vous pouvez le constater, plus le capteur est grand, plus la qualité de la vidéo est au rendez-vous. Votre choix doit se faire selon vos nécessités et vos exigences de résultats, mais aussi selon le prix que vous pouvez vous permettre.

Ainsi, le DJI mini 2 est l’un des premiers équipements que nous utilisons sur nos formations novices et professionnelles. Et oui, que ce soit pour le loisir ou pour développer votre activité, la prise en main et le pilotage d’un drone ne s’improvisent pas. La fluidité de vos vidéos viendra aussi de votre maîtrise de l’appareil.

Si acheter un drone est aisé, il ne faut pas oublier la réglementation qui régit les vols aériens. C’est pourquoi la Drone Up Academy vous propose toutes les formations nécessaires, selon vos besoins et vos envies.

Vous l’aurez compris, pour moi, le drone est bel et bien l’atout du vidéaste. Je ne peux que vous recommander de vous former à cette pratique avant de vous lancer. Vous vous ouvrirez ainsi les portes d’un tout nouvel univers inspirant pour vos vidéos. Recherchez dans nos différentes offres de formation, vous trouverez forcément celle qui vous correspond. Notre programme s’étoffe en 2021, alors n’hésitez plus et contactez-nous !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − dix =