fbpx

 

Perdre votre drone n’est pas un événement rare surtout si vous êtes un télé-pilote débutant. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour récupérer votre appareil, assurez-vous de suivre les étapes suivantes :

Votre drone est-il toujours en vol ?

Au moment de vous rendre compte que votre drone n’est plus visible, dépêchez-vous de vérifier s’il est encore dans l’air. Puisqu’il s’agit d’un appareil au volume élevé, le son vous parviendra austèrement. Il s’agirait le plus souvent d’un flyaway. Cela fait signifie que votre drone ne fonctionne plus selon vos commandes et part vers un sens contraire. Cette éventualité n’est pas rare s’il s’agit de votre premier vol de drone.

Localisez votre drone

Pour la localisation de votre drone, la marque DJI a pensé à une solution précieuse. L’application « localiser mon drone » vous sera d’une grande utilité. Si votre appareil est toujours connecté, il vous suffira de quelques instants pour le retrouver. Grâce à la radio commande, vous pourrez déclencher l’alerte sonore ainsi que les leds rouges. De même, la caméra vous aidera à mieux reconnaître l’environnement où se trouve votre drone. Or, si la batterie est complètement vide, vous obtiendrez la position la plus récente pour délimiter la zone de recherche.

Déclarer l’incident

Si vos efforts ont été infructueux, il est vivement recommandé de déposer une plainte. En sollicitant les autorités, vous aurez davantage de chance de récupérer votre appareil. Aussi, il est tout à fait probable qu’une autre personne ait déjà retrouvé votre drone et ait alerté les officiers à ce sujet. Dans ce contexte, il est conseillé d’avoir souscrit au préalable à une assurance responsabilité civile.

Découvrez   Peut-on voyager avec un drone en avion ?

Cette démarche doit être entreprise lorsque vous achetez votre drone. Assurez-vous qu’elle prenne en charge l’éventualité de perte. Cette assurance est aussi valable en cas de vol, de dommages ou encore de panne. Elle peut être appliquée à toutes les marques de drone. En optant pour cette protection, vous bénéficierez d’une indemnisation lors des réparations de votre appareil et vous pourrez même demander qu’il soit remplacé.

Mobiliser les médias sociaux

Les amateurs de drones sont de plus en plus nombreux. Ainsi, vous trouverez plusieurs groupes sur Facebook qui réunissent des télé-pilotes passionnés. De ce fait, n’hésitez pas à poster une annonce en ligne pour solliciter l’aide des membres. Aussi, faites attention aux publications puisqu’il est possible que quelqu’un ait déjà signalé votre drone. Vous pouvez également demander l’aide de vos voisins et de votre communauté. Si tout le monde n’a pas forcément accès à une connexion internet, il serait possible que quelqu’un aperçoive votre affiche et vous rappelle plus tard.

Perdre votre drone dans un lieu pénible

Si vous avez fait voler votre drone dans un endroit difficile d’accès comme la montagne ou une falaise, le récupérer serait véritablement problématique. Dans ce cas de figure, privilégiez votre sécurité et ne vous mettez surtout pas en danger.

Si vous êtes en mer et que votre drone tombe à l’eau, il serait également difficile de reprendre votre appareil s’il tombe à l’eau. Or, dans une zone peu profonde où l’eau est sûre, prenez votre drone et laissez-le dans du riz toute la nuit.