fbpx

Les drones sont de petits bijoux de technologie qu’on ne se lasse pas de piloter. Les propriétaires de drones recherchent toujours des manières intéressantes de piloter leurs drones. Drone Up Academy va vous expliquer comment faire des figures avec votre drone, en particulier pour les modèles type FPV . Chaque figure possède son nom propre. Il est fortement conseillé de s’entraîner avec de la hauteur  dans un champ. Cela vous permet de rattraper plus facilement votre drone et donc éviter un crash. Vous pouvez toutefois vous entraîner sur un simulateur de drone.

Les figures faciles avec un drone

Nous avons rassemblé les figures par niveau de difficulté. Sur certaines figures, nous vous recommandons vivement d’enclancher  votre caméra. Pendant toute la durée du vol, il faut que vous ayez la vue sur votre drone (excepté si vous êtes en catégorie spécifique, scénario hors vue).

Le dive et la vrille avec un drone

Le dive est sans doute l’une des figures les plus faciles à faire et celle qui donne au pilote plus de sensations dans le retour vidéo, mais également avec une GoPro. On la décompose en trois étapes : la montée (mettez du gaz pour rester près de la structure), le retour et la descente. Pour réaliser le dive, vous devez faire plonger le drone en frôlant un obstacle (falaise, bâtiment désaffecté,…) dans sa verticalité. N’oubliez pas que s’il y a quelques coups de vent, vous devez remettre un petit coup de gaz pour vous rapprocher de la structure.

La vrille est une figure freestyle plutôt simple à faire, car vous avez simplement besoin du roll et très légèrement du yaw. Cela constitue un 360 ° horizontal ou heelflip pour ceux qui pratiquent le skate. Si vous voulez faire une vrille à droite par exemple, vous devez mettre du roll à droite et légèrement du yaw à gauche. Vous allez ainsi faire une belle vrille bien arrondie.

Le wall décomposé et le power roll

Dans cette figure FPV, le pilote doit seulement gérer le gaz et le coup de roll à gauche ou à droite. C’est le coup de gaz qui va donner de l’inertie au drone et c’est ce qu’il y a de plus important dans la réalisation de cette figure. Vous commencez donc par un gros coup de throttle afin d’apporter cette pulsion. Vous coupez ensuite les gaz et donnez un coup sec sur le roll afin de pouvoir voler sur la tranche.

Le power roll apporte un peu plus de « groove » à votre vidéo. Pour la réaliser, le pilote du drone doit simplement mettre du gaz pour monter et jouer avec le yaw et le roll pour tourner et faire un 180 ° ou 360 °.

Découvrez   Les drones dans la logistique : comment ils révolutionnent la livraison

Les figures intermédiaires avec un drone

Si vous êtes déjà habitué à piloter un drone, vous aurez plus de facilité à apprendre les figures intermédiaires. Vous pouvez donc vous passer du simulateur de drone si vous le souhaitez.

La balançoire et le side spin avec votre drone

Cette figure FPV part du même principe qu’une balançoire qu’on trouve dans les parcs pour enfants par exemple. Il suffit de se positionner en face du sujet, vous poussez le gaz et vous redescendez en arrière. Pour faire du side spin, le pilote du drone doit mettre un coup de gaz avec du yaw à gauche et du roll à droite, plus du pitch avant. Vous trouverez sur internet des tutoriels vidéo détaillés.

Le MT flip et le throw away

Le MT flit doit son nom au pilote de drones Matt FPV. Cette figure freestyle consiste à faire avec son drone, un 180 ° sur le roll juste avant de passer en dessous d’un obstacle puis finir le vol en pitchant vers l’avant. Le secret de cette figure FPV, c’est la coordination entre son pitch et son gaz.

Le throw away consiste à mettre le gaz à fond tout en mettant du pitch pour que le drone se retrouve perpendiculaire au sol. Vous coupez ensuite le gaz tout en remettant du pitch pour revenir en parallèle au sol. Cela donne au pilote du drone la sensation de planer.

dji fpv

Réalisez une figure difficile avec votre drone

Parmi cette catégorie, on retrouve le rewind, le robogenesis, le trippy spin et bien d’autres encore, à effectuer avec des drones.

Le rewind et le robogenesis

Pour faire cette figure avec votre drone, vous devez commencer une figure et rembobiner pour revenir comme au point de départ. Cela se passe un peu comme sur les jeux vidéo sauf qu’ici, c’est à vous de faire le rembobinage.

Pour effectuer la figure du robogenesis avec un drone, on reprend la balançoire à laquelle on va ajouter du roll. Cela permet d’enrouler un poteau ou un arbre par l’arrière tout en le gardant toujours en vidéo.

Le trippy spin et le rolling orbit

Le trippy spin est la suite logique du robogenesis. Il permet de tourner à l’envers autour d’un arbre ou d’un poteau tout en ayant le sommet du sujet au milieu de l’image. Le rolling orbit est une combinaison de différentes manières d’effectuer l’orbite tout en ayant un vol très smooth.

Découvrez   Nos conseils pour stabiliser un drone

Comment apprendre à piloter son drone ?

Un drone est un aéronef guidé à distance à l’aide d’une télécommande. Pour maîtriser le pilotage de votre drone, il est primordial de passer par la case formation. Vous allez non seulement maîtriser le pilotage de votre machine, mais aussi les différentes fonctions de la radiocommande. Il existe différents moyens de formation à la pratique du drone.

Si vous êtes un professionnel et souhaitez utiliser le drone en tant “qu’outil”, la formation de pilotage de drone dans un centre spécialisé est ce qu’il vous faut. Drone Up Academy est un centre de formation de haut niveau qui a pour mission de vous préparer aux métiers qui emploient les drones. Vous pouvez aussi opter pour le simulateur de drone ou intégrer un club d’aéromodélisme pour vous former; cependant seuls des Centres de Formation déclarés à la DGAC sont autorisés à former à la catégorie spécifique.

Des conseils pour piloter votre drone en toute sécurité

Il est fortement recommandé de piloter son drone à l’extérieur. Pour piloter votre drone en extérieur, vous devez connaître la réglementation en vigueur. Il s’agit notamment de respecter les hauteurs maximales de vol, de garder votre drone à vue (excepté en catégorie spécifique scénario “hors vue”), de ne pas survoler les personnes, etc.

Choisissez aussi le bon endroit pour piloter votre drone. Vous devez pour cela repérer les objets, les personnes à proximité, les axes routiers, etc. Il est en effet important de piloter dans un lieu qui ne posera aucun problème à autrui.

Vous devez aussi bien connaître votre drone pour bien le piloter. Vérifiez les réglages les plus adaptés pour prendre en compte l’environnement où vous allez piloter votre drone. Par exemple, certains drones possèdent des fonctions adaptées au mode de vol en extérieur. Veillez à ce que la batterie de votre drone soit suffisamment chargée pour éviter un atterrissage d’urgence. Nous vous recommandons de disposer de plusieurs  batteries de rechange afin d’augmenter votre plaisir !

Quelle que soit votre expérience de pilotage avec les drones, vous devez toujours prendre beaucoup de précautions et faire attention à votre environnement. Selon le type de vidéo que vous voulez réaliser, n’hésitez pas suivre des formations pour vous perfectionner. La qualité de votre vol en drone n’en sera que meilleure.