fbpx

Note: cet article n’a pas été soumis à quelconque influence publicitaire. Le cas échéant, Drone Up Academy mentionne toute action publicitaire, et/ou de partenariat, dans le cadre de sa communication.

Encore un nouveau drone chez DJI ! Après le mini 2 SE, l’Inspire 3 et le mavic 3 pro, la marque chinoise vient rajeunir son Matrice 300 sorti en 2020. Pas d’énormes nouveautés, mais quelques ajouts non négligeables.

Grand frère du M30 et évolution du M300

Le Matrice 350 est principalement destiné aux vols professionnels. Imaginé pour évoluer dans l’industrie ou pour les services de secours, il est capable de voler par -20°C degrés, sous la pluie (IP 55) ou par des températures bien plus élevées : jusqu’à 50°C. DJI annonce même la possibilité de voler à 7 000 m d’altitude et à une portée de 20 km grâce au système de transmission O3, disponible sur tous les derniers drones de la marque. Les promesses de ce système sont grandes : un flux direct en 1080p à trois canaux, même à 20 km de distance !

Autre amélioration par rapport à son prédécesseur, le M350 embarque une caméra FPV à vision nocturne en 1080p. Associée à la fonction Pin point et au système de cartographie en temps réel, cette caméra permettra de faciliter le travail des services de secours dans le cadre de recherches de personnes ou de reconnaissance sur les feux de forêt. 

Au niveau du poids embarqué, le matrice 350 permet d’embarquer jusqu’à 2,7 kg avec la possibilité de mettre des accessoires dessus et dessous. Il est conçu pour accueillir une ou plusieurs caméras Zenmuse (H20, H20N, P1, L1) mais pourra également embarquer des objets plus spécifiques comme un détecteur de gaz, des hauts-parleurs ou encore des capteurs multispectraux.

Découvrez   Quelles sont les démarches à faire sur AlphaTango ?

Le système de batterie a également été revu, le système double batterie permet 55 minutes de vol en conditions optimales et comprend un changement à chaud pour permettre de redécoller sans avoir à arrêter le drone.

De nombreux accessoires fournis : DJI RC Plus, Station de rechargement, radar et hélices haute altitude

Comme pour l’Inspire 3, la nouvelle télécommande DJI RC Plus sera livrée avec le M350. Étanche à la poussière et à l’eau (IP54), munie d’un écran 7 pouces et d’une batterie externe, elle semble prête, elle aussi, à évoluer dans les conditions les plus extrêmes. Il s’agit probablement de la radiocommande la plus réussie de DJI, avec un écran bien centré, une bonne prise en main et une multitude de commandes à portée de doigts.

Autre accessoire particulièrement utile pour évoluer dans des endroits restreints : le radar CSM. Pas vraiment esthétique, ce cylindre de quelques centimètres vient se fixer sur le haut du drone et permet une détection et un évitement d’obstacles à 360°, même les plus fins comme les lignes électriques.

Dernier accessoire fourni avec le drone, la station de batteries permet de transporter, charger et stocker quatre batteries RC WB37 et huit batteries de drone TB65. Plusieurs modes sont disponibles : le mode Stockage recharge la batterie à 50 % et permet un stockage long terme. En basculant sur le mode Prêt à voler, la station recharge rapidement plusieurs batteries à 90 % pour un fonctionnement à tout moment et une durée de vie prolongée de la batterie. Il est également possible de basculer en mode 100%. En bonus, la station dispose d’un port USB-C de 65W pour recharger le téléphone par exemple !

Enfin, dernier petit outil, pas forcément utile si ce n’est peut-être pour les services de secours : des hélices haute altitude à faible bruit pour évoluer entre 3 000 m et 7 000 m. 

Découvrez   Peut-on voyager avec un drone en avion ?

station de batteries à roulette

Comment piloter un drone professionnel comme le M350 ?

Conçu spécialement pour les experts du domaine, ce drone s’adresse principalement aux pilotes professionnels évoluant dans la catégorie spécifique. Étant donné l’absence d’une définition claire des scénarios européens pour le moment, les scénarios standards français S1, S2 et S3 seront utilisés cette année. Le M 350 n’aura aucun problème pour voler selon ces scénarios. Cependant, pour voler dans la catégorie spécifique et exploiter les possibilités de vol du dernier né de DJI, une formation dispensée dans un centre est requise. Cette formation peut représenter un investissement financier conséquent, mais diverses options de financement sont disponibles, telles que le Compte Personnel de Formation (CPF), les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCO) ou encore le Pôle Emploi. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

L’avis Drone Up Academy

Un drone aux capacités hors-normes, dédié à des missions spécifiques et pour lequel il faudra des formations dédiées : photogrammétrie, thermographie, topographie et inspection …Si vous êtes dans ce cas, ce drone ultra robuste et certaines possibilités offertes par DJI Pilot 2 comme les vols automatiques, Pin Point ou la cartographie en temps réel devraient grandement vous faciliter la vie ! Attention tout de même au prix, il faudra débourser plus de 10 000€ pour se l’offrir…. sans les caméras associées !