fbpx

Il était difficile, il y a seulement quelques années, de s’imaginer pilote de drone. Aujourd’hui, ce métier, ou plutôt cette compétence, en plein essor, offre une multitude de perspectives dynamiques, évoluant au rythme des avancées technologiques.

Drones : un marché en pleine expansion

Longtemps, les drones n’étaient utilisés que pour faire de la vidéo ou de la photo. D’ailleurs, la qualité des appareils permet désormais d’obtenir, sans trop de difficultés, de magnifiques clichés aériens. Les marques, notamment sous l’impulsion de DJI, sont désormais capables d’envoyer en l’air des caméras avec une qualité d’image cinématographique. Petit à petit, les ingénieurs se sont mis à installer différents capteurs : thermiques, multispectraux… Et même des réservoirs de plus en plus conséquents. Aujourd’hui, les drones sont capables de voir des bandes spectrales invisibles à l’œil nu, pulvériser des produits, semer des engrais, faire la topographie d’un terrain, capter des images pour reproduire des bâtiments en 3D, transporter des humains, et même des charges bien plus lourdes ! La polyvalence des drones leur permet d’être un outil utile pour une majorité d’activités : gain de temps, sécurité des hommes et réduction des coûts. La prochaine étape ? Convaincre artisans et industriels de ces avantages incontestables.

Voyages et déplacements

La majorité des télépilotes commencent par des missions de photographie et de vidéo. La raison est assez simple : il s’agit de la technologie drone la plus ancienne. C’est donc la plus mature, la plus démocratisée et par conséquent la plus accessible financièrement. Il est aujourd’hui possible d’avoir un aéronef fiable, capable de rester plus de 30 minutes en l’air avec une qualité d’image professionnelle pour moins de 1000€.

Découvrez   Les vols en immersion ... solo

En général, on fait appel aux services d’un drone pour montrer de jolies choses. Ainsi, vous pourriez avoir rapidement l’occasion de voyager et de découvrir des lieux uniques, des résidences de luxe ou encore suivre l’avancée de chantiers d’ampleurs. Sans forcément aller loin dans un premier temps, le drone peut vous donner accès à une diversité de projets tous plus enrichissants que les autres. Si en plus, vous finissez par vous spécialiser dans un domaine comme la cartographie, il est probable que vos différentes rencontres finissent par vous mener vers des missions un peu plus internationales. 

route et forêt enneigée

Des missions variées et des projets qui ont du sens

Le pilotage de drone permet également de contribuer à des projets ayant un impact positif sur la société, comme la gestion des catastrophes naturelles ou la protection de l’environnement. Surveillance des habitats naturels, suivi des populations animales ou évaluation des dégâts sont autant d’exemples de missions ayant un impact positif direct. Le monde agricole est également en train de s’ouvrir aux drones face au défi écologique qu’il rencontre : conserver de hauts rendements tout en réduisant la quantité de pesticides utilisés. Bien que la réglementation française ne soit pas encore adaptée, les aéronefs permettent de surveiller l’état de santé des cultures, détecter précocement des maladies et remplacer le traitement intégral de parcelle par du traitement de précision.

Pourquoi suivre une formation de télépilote de drone ?

À première vue, on pourrait penser qu’il suffit d’acquérir un drone pour s’envoler vers l’aventure. Cependant, la réalité est plus nuancée. Comme pour tout engin empruntant l’espace aérien, il y a des règles à comprendre et à respecter. Il faut apprendre à lire des cartes aéronautiques, voler dans le cadre de scénarii, mettre en place des zones sécurisées… Se former dans un centre organisme certificateur comme Drone Up Academy est donc fortement recommandé. Cela vous permettra en plus de développer des compétences telles que la précision, la gestion du stress et une capacité d’adaptation qui vous serviront dans bon nombre d’autres situations ! Au-delà de la formation initiale, vous voudrez rapidement aller au-delà et développer de nouvelles compétences pour vous spécialiser et diversifier votre offre : montage vidéo, drone immobilier, photogrammétrie, thermographie,, pulvérisation immobilbière, topographie et inspection, drones agricoles… Une multitude de domaines à explorer avec leurs spécificités. Autant ne pas se passer de ce genre de formations, surtout que de nombreuses solutions de financement existent ! 

Découvrez   DJI Mini 4k : l'ultra HD à 300€

moissonneuse batteuse dans un champ

Conclusion

Devenir pilote de drone, c’est bien plus qu’apprendre à manier un nouvel outil technologique. C’est s’engager dans un parcours professionnel riche et diversifié, où chaque mission est une découverte et chaque vol, une aventure. Que ce soit pour capturer la beauté d’un paysage, assister des projets agricoles innovants, ou participer à des opérations de sauvetage, le pilote de drone a son rôle à jouer dans de plus en plus d’endroits alors que les possibilités se multiplient.  

Alors, prêt à décoller ?